Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020

Finance

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020

Finance

06 mai 2020

 

 

Consolidés (M€)
non audités
1er trimestre
2020
2019
Var.
Chiffre d’affaires
195,8
201,1
-2,6%
dont CMI 160,9 173,8 -7,4%
dont Rénovation 28,9 26,0 +11,2%
dont Autres
(aménagement & promotion)
6,0 1,3 +361,5%

Un chiffre d’affaires de 195,8 M€ au 1er trimestre 2020

Au 1er trimestre 2020, le chiffre d’affaires du Groupe HEXAOM s’établit à 195,8M€, en repli de 2,6% (-4,9% à périmètre constant) par rapport au 1er trimestre 2019. Après un bon début d’année, en phase avec les performances commerciales de l’exercice 2019, la fin du trimestre a été perturbée par les mesures de confinement imposées par le gouvernement pour freiner la pandémie de Covid-19 :

– L’activité Construction de Maisons affiche ainsi un chiffre d’affaires de 160,9 M€, en retrait de 7,4% (-9,0% à périmètre constant).

– Malgré le fort ralentissement constaté sur la dernière quinzaine de mars, l’activité Rénovation réalise un chiffre d’affaires de 28,9 M€, en hausse de 11,4% porté par la dynamique de croissance des deux segments B2B et B2C, et un solide carnet de commandes.

– Enfin, l’activité Aménagement et Promotion qui enregistre un chiffre d’affaires de 6,0 M€ (4,1 M€ à périmètre constant), bénéficie du démarrage annoncé des chantiers de la filiale HIBANA et de l’intégration des activités promotion et aménagement du Groupe PLAIRE.

Dès le début de la crise sanitaire, le Groupe a mis en place les dispositions nécessaires pour rester opérationnel dans tous ses segments d’activité, tout en protégeant la santé de ses collaborateurs et en ajustant sa structure de coûts afin de préserver sa capacité de rebond.

Depuis la fin du mois d’avril, les chantiers tournent en moyenne à 50% (contre un maintien de 15 à 20% de l’activité en début de crise) et ce chiffre devrait continuer d’augmenter au fil du déconfinement.

Une activité commerciale résiliente

Dans l’activité Construction de Maisons, après une progression des prises de commandes en valeur de + 8,50% à fin février (+6,70% à périmètre constant), la fermeture des agences commerciales du Groupe a entrainé un repli des ventes sur mars mais celui-ci reste toutefois limité (63% de l’objectif réalisé) notamment grâce aux outils digitaux mis en place au sein du Groupe.

Ainsi, HEXAOM a réalisé 1 503 ventes au 1er trimestre, ce qui représente un chiffre d’affaires de 188,8 M€. Au global, les ventes sur ce premier trimestre se contractent de 9,4% en valeur (13,1% en volume) à périmètre courant, et de 10,9% en valeur (14,9% en volume) à périmètre constant. Sur le mois d’avril, le Groupe devrait atteindre 50% de son objectif de prises de commande.

Les ventes de l’activité Rénovation s’inscrivent en hausse de 56,5% à 32,0 M€, tirées par la progression toujours très soutenue du segment B2B.

Fortement pénalisés au début de la période de confinement, les prises de contacts et les intérêts commerciaux se sont redressés progressivement sur le mois d’avril pour atteindre à ce jour 80% du niveau habituel.

Perspectives

Le Groupe prépare activement son retour à une activité plus normative et a établi un plan de déconfinement qui sera mis en œuvre dès le 11 mai prochain. Ce plan prévoit un ensemble de mesures qui permettront notamment la réouverture des agences commerciales et des centres de travaux dans de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité, tout en privilégiant le télétravail lorsque cela est possible. Les procédures d’organisation ont été adaptées et l’aménagement des locaux a été revu de façon à permettre aux équipes de fonctionner et d’accueillir les clients.

HEXAOM aborde cette nouvelle période avec confiance et détermination, tout en restant vigilant sur les points qui pourraient ralentir la reprise, en particulier le retard subi par le Groupe durant la période administrative des chantiers (période entre la signature du contrat et le démarrage de la construction). En effet, pendant le confinement, une majorité de clients a été dans l’impossibilité de signer l’acquisition de leur terrain (absence de signature électronique dans de nombreuses études notariales) et l’instruction des permis de construire par les administrations a été fortement ralentie voire arrêtée.

Les enjeux pour le Groupe seront d’une part de combler une partie de cet allongement du délai administratif qui pourrait impacter les futures ouvertures de chantiers et d’autre part, de rattraper une partie du retard de la production subie en avril et mai, pendant la période estivale.

Dans cette période délicate, le Groupe familial peut compter sur ses solides fondamentaux, en premier lieu desquels un modèle économique résilient qui s’appuie sur des managers expérimentés, des collaborateurs motivés, un réseau d’artisans engagés et une structure financière très saine. Fort de son positionnement de leader, le Groupe HEXAOM, en gérant cette crise avec attention et prudence, se place dans les meilleures conditions pour sortir renforcé de cette période.

A lire également

Finance

08 avril 2020

Dans le prolongement de sa communication du 16 mars dernier, le Groupe HEXAOM fait le point sur les actions mises en œuvre face à la […]

Finance

16 mars 2020

Chiffre d’affaires 2019 en hausse de 4,7% à 841,8 M€ – Résultat opérationnel à 27,2 M€, impacté par des éléments non récurrents – Des fondamentaux solides

Finance

04 février 2020

Chiffre d’affaires 2019 en hausse de 4,6% à 840,8 M€ – Bonne dynamique commerciale et renforcement d’une position d’acteur global – Acquisition de la société Toits de France